Marcel

André

Jean-Nicolas

Ronald

Pierre


MARCEL, chant

D’ une  sensibilité exacerbée qu’il ne revendique pas, mais qui transparaît tout autant sur son visage que dans ses expressions corporelles, il peut jouer le flagorneur. Mais son seul et unique but reste l’harmonie musicale du groupe. La musique le transcende…….
Sans la musique et surtout sans ses amis musiciens, avec lesquels il recherche en permanence une communion, une fusion pour se réaliser personnellement et ainsi renforcer l’harmonie générale, il se considère comme un lecteur et plus comme un chanteur ….!
Son exigence est un mal nécessaire  et toute absence de rigueur ne conduit qu’au prosaïsme.

ANDRE, dit DD ou ZIM, clavier

Espiègle et surprenant, ce claviériste, tel un électron suralimenté au gré des répétitions après une période de doute,  nous offre par son investissement personnel, une assise musicale d’un très grand confort. Ce pivot essentiel de notre formation est également pourvoyeur d’idées et son originalité enrichit les lignes mélodiques indispensables à la qualité musicale que nous proposons.

JEAN-NICOLAS, batterie

Amateur de blues et de rock, ce nouveau batteur accepte bien volontiers de nous accompagner dans notre répertoire de variétés françaises. Il assume son rôle avec une grande maîtrise des baguettes et du rythme qu’il distille parfaitement à ses collègues musiciens.

RONALD, dit RONNIE, guitare électro-acoustique

Guitariste  » poétique », se gargarisant de bons mots, ami des aphorismes mais aussi des paradoxes musicaux …ayant longtemps flirté avec la chanson à texte, il se voit aujourd’hui consolidé musicalement avec la complicité bienveillante et enthousiaste de ses amis musiciens.
Son apport classique est fondamental pour l’expression collégiale du groupe.

PIERRE, guitare basse & contrebasse

Le benjamin de l’équipe vient de nous rejoindre pour notre plus grande joie. Dans ses bagages un parcours musical époustouflant, il possède plusieurs cordes à son arc et sait jouer de nombreux instruments. Chez nous, il assure avec sa basse ou sa contrebasse, au gré des chansons qu’il a assimilées à une vitesse vertigineuse.